SUÉDOIS

Le modelage suédois allie fermeté et douceur, selon les besoins. Il s’exécute autant sur les attaches musculaires, que sur les tendons et les muscles. Il a pour but de procurer une grande détente musculaire et de favoriser ainsi l’augmentation de l’amplitude du mouvement. Cette technique utilise l’effleurage, le pétrissage, la friction ainsi que des percussions à des endroits ciblés. Ce modelage est le plus répandu à travers les salons de modelage internationaux et surtout reconnu pour ses effets anti-stress.

Suédois copie

1) Qu’est-ce que le modelage suédois ?
Le modelage Suédois est une technique de modelage dynamique qui vise à dissoudre les tensions et à raffermir les muscles et les articulations. Son effet tonifiant et relaxant favorise la circulation sanguine et lymphatique et l’élimination des toxines, et aide le corps à retrouver son équilibre naturel.

La technique de base comporte plusieurs manœuvres (effleurage, foulage, pétrissage, drainage, ébranlements, friction, etc.) qui lorsque exécutées dans un ordre spécifique, créent des effets similaires à ceux obtenus par la gymnastique.
C’est le Suédois Per Henrik Ling (1776-1839) qui fut médecin, enseignant et poète. Ling est toutefois surtout connu pour sa méthode de gymnastique dite « suédoise » qu’il a enseignée à la première école de gymnastique qu’il a fondée à Stockholm en 1814 et dirigée jusqu’en 1836, le Royal Gymnastics Central Institute.
Pour élaborer sa technique, P.H Ling s’est inspiré de ses connaissances de la physiologie et de l’anatomie, des concepts d’éducation physique des peuples nordiques, de son expérience du mouvement en tant que maître d’escrime et de son étude des techniques de « modelage ancestrales utilisées par les médecins gymnastes à l’époque gréco-romaine. Un dernier élément est venu compléter les règles de base de son approche :le pouvoir de la pensée sur le corps, ce qui lui valut d’être critiqué et traité par certains de fanatique religieux.

Ce n’est qu’en 1900 que le modelage suédois a été reconnu dans le monde, en partie grâce à son fils Hjalmar qui a poursuivi son enseignement, mais surtout grâce au médecin britannique Mathias Roth qui s’est opposé à ses détracteurs en publiant le premier livre en anglais sur les fondements de sa méthode. Le modelage suédois s’est implanté en Amérique vers le début du XXe siècle, partout où se sont installés les immigrants scandinaves.

2) Les manœuvres :
Le modelage Suédois comporte plusieurs manœuvres dont :
– L’effleurage
– Foulage
– Pétrissage
– Drainage
– Ébranlement
– Frictions
– Mobilisation
– Traction
– Compression
– Élongation

Chacune de ses manœuvres jouent un rôle précis.

3) Indications :
-Améliore la circulation sanguine et la stimule
-Élimine les toxines
-Donne plus de tonus aux muscles
-Aide à combattre la fatigue
-Redonne aux articulations une plus grande amplitude
-Favorise la circulation sanguine et lymphatique
-Combat la cellulite et les œdèmes
-Améliore la respiration
-Calme la douleur
-Favorise la digestion
-Renforce le système immunitaire
-Détend le corps et l’âme

 


Ecrire un commentaire