BOLS CHANTANTS

Tibetan bowl

C’est avant tout un modelage d’harmonisation des énergies reliant le corps et l’esprit.
C’est un précieux support de relaxation et de bien-être.
Il permet d’agir sur le corps dans son ensemble, de réduire le stress et apporte tonicité et douceur à la peau.

Il comprend trois phases :
1) un modelage manuel tonique
2) un modelage avec le bol Kansu
3) un modelage avec des bols chantants

Bols Chantants

ORIGINE ET HISTOIRE :
L’origine du modelage tibétain remonte certainement à une époque très ancienne.

PROTOCOLE DU MODELAGE :
1) CHI est le travail pratiqué avec la farine de pois chiche pour prévenir les déséquilibres humoraux (détoxination de la peau)
2) KU est l’application de l’huile avec le bol kansu
3) NYE sont les pratiques de modelage (mains, bols et pochons)

LES BOLS CHANTANT :
Les bols chantants se rattachent à la culture pré-boudhiste animiste chamaniste Bön de l’Himalaya d’où leur nom, souvent employé, de « bols tibétains »
L’origine de ces bols remonterait à l’âge de bronze. Venus d’Extrême orient, via la Mongolie, ils auraient été introduits au Tibet par des forgerons nomades adeptes du Chamanisme. Ils sont fabriqués actuellement au Népal, en Inde, au Bhutan et au Tibet.

Les bols chantants sont normalement constitués d’un alliage de sept métaux représentant sept planètes du système solaire.
– l’or (le soleil)
– l’argent (la lune)
– le mercure (Mercure)
– le cuivre (Vénus)
– le fer (Mars)
– l’étain (Jupiter)
– le plomb (Saturne)

Carte du Tibet

La légende dit que le fer employé aurait une origine céleste et viendrait de météorites ramassées dans l’Himalaya.
Les alliages diffèrent suivant l’origine de leur fabrication : riche en argent et en étain pour les bols d’origine tibétaine, plus riches en cuivre pour les bols fabriqués au Népal qui ont une teinte plus pâle. Les bols sont obtenus en martelant une plaque de m étal sur une forme qui laisse des traces de façonnage sur le pourtour.
Lorsqu’un hochet de bois appelé aussi mailloche est frappé sur le bol, le son harmonise tout d’abord le cœur de vos cellules. Différents sons, différentes forces, se trouvent appliquées. Chacune de ces vibrations agit différemment.

Moine Tibétain souriant


Ecrire un commentaire